Catégorie

Presse

Poursuite des activités de distribution de courriers et d’imprimés publicitaires

Par | Presse

Malgré le récent contexte de confinement annoncé par le gouvernement le 29 octobre 2020, Adrexo s’engage pour ses clients et les consommateurs à maintenir la distribution des campagnes de courriers et d’imprimés publicitaires sur l’ensemble du territoire.

Les mesures d’hygiène et de sécurité garantissant le respect des gestes barrière mis en place dès l’apparition du virus Covid_19 sont au coeur de nos préoccupations afin d’assurer à nos collaborateurs et aux consommateurs finaux un cadre sanitaire optimal.

Dans ce contexte si particulier, nous souhaitons renouveler notre solidarité à l’ensemble des commerces, points d’ancrage de notre vie sociale.
Nos équipes resteront mobilisées pour permettre aux Français d’être informés au quotidien et de maîtriser leur pouvoir d’achat.

Prenez grand soin de vous !

4.17/5 (6)

Vous pouvez noter cet article

Les catalogues de Noël : toujours autant de succès !

Par | Presse

Noël approche à grand pas, mais malgré tout, ce n’est que dans deux mois ! Les consommateurs sont pourtant à l’affût des bonnes affaires et la plupart préfèrent réserver leurs cadeaux de Noël à l’avance. Le contexte actuel incite également les consommateurs à prendre de l’avance dans l’éventualité d’un nouveau confinement  avant Noël ou tout simplement pour échelonner les dépenses. Alors pourquoi ces catalogues, inventés il y a plus de 100 ans, ont toujours autant de succès auprès des foyers et des enseignes à l’ère du numérique ? On vous explique tout ci-dessous.

Côté consommateurs : L’anticipation grâce aux catalogues de Noël

Chaque années, les consommateurs souhaitent anticiper leurs achats. Véritables source d’inspirations, les familles attendent de recevoir les catalogues de Noël dans leurs boîtes à lettres pour que les enfants puissent effectuer dès à présent leur liste au Père-Noël ! Les parents commandent ensuite les jouets à l’avance chez les enseignes correspondantes. Les foyers s’en occupent le plus tôt possible afin d’être sûr d’avoir les jouets demandés mais aussi pour pourvoir anticiper le budget.
Les catalogues de Noël sont donc très attendus et deviennent indispensables au bon déroulement de cette fête familiale !

Côté enseignes : Chiffre d’affaires qui décolle grâce aux catalogues de Noël

Grâce aux catalogues de Noël, les enseignes peuvent ainsi mettre en avant certains produits de manière stratégique et emploient même désormais de nouvelles techniques qui rendent ce support papier indémodable mais surtout digital ! En effet, de nombreux catalogues en réalité augmenté ont fait leur entrée où il suffit de scanner une image pour avoir accès à un contenu additionnel en ligne (vidéos 3D des jouets par exemple). Pour se démarquer de la concurrence, les enseignes optent pour la complémentarité papier et digital !

D’après le reportage diffusé dans le journal télévisé de 20h sur TF1 le 17/10/2020, Patrick Doudoux, directeur du magasin JouéClub à Soissons (Aisne) estime que les réservations des catalogues de jouets pour Noël correspondent à 60% de leur chiffre d’affaires annuel ! Vous l’aurez compris, le catalogue papier est loin d’être placé aux oubliettes.

Vous aussi, vous souhaitez diffuser vos catalogues de Noël dans les boîte à lettres des français ? Contactez-nous vite pour préparer vos futures campagnes !

5/5 (2)

Vous pouvez noter cet article

Imprimé Publicitaire

[STRATÉGIES] : L’imprimé publicitaire au service du pouvoir d’achat

Par | Presse
Un Français sur deux estime que les prospectus, catalogues et autres imprimés publicitaires distribués dans sa boîte aux lettres lui manqueraient s’il en était privé. C’est l’un des enseignements majeurs mis en exergue par une étude menée sur un panel représentatif de la population française par Adrexo et LSD.

Le mouvement dit des Gilets jaunes en a été l’illustration la plus marquante : depuis un an, les Français, à chaque étude d’opinion, font part immanquablement de leurs inquiétudes quant à leur pouvoir d’achat. Le ressenti des Français, dans une large proportion, reste toujours négatif : en mars dernier, un sondage BVA indiquait que 66% des Français avaient le sentiment que leur pouvoir d’achat avait baissé dans les douze derniers mois… quand l’Insee assurait qu’il avait au contraire progressé de 0,4%. Une forte majorité de sondés  (57%) pense même que son pouvoir d’achat va continuer à baisser cette année, quand bien même les prévisionnistes de l’Insee ou de la Banque de France, qui annonce une hausse moyenne de 2,3% en 2019, leur martèlent le contraire.

À cela s’ajoutent les conséquences, défavorables pour les consommateurs, de la loi Agriculture et Alimentation (Egalim) promulguée en octobre 2018. En encadrant plus strictement les promotions sur les produits alimentaires, elle doit redonner de l’air aux producteurs… mais prive le consommateur de bonnes affaires à mettre dans son panier, comme viennent de le montrer les résultats des dernières foires aux vins, en recul de 10%, selon Nielsen.
Face à cette situation, les offres commerciales que les Français reçoivent dans leur boîte aux lettres n’ont jamais eu autant d’attrait pour eux. Le prospectus de la supérette ou de la grande surface voisine s’avère être l’assurance de mieux gérer son budget et d’espérer ne pas finir le mois dans le rouge. Les chiffres de l’étude menée par LSD pour Adrexo, auprès d’un panel représentatif de la population française (1 000 interviewés), sont à cet égard on ne peut plus parlants. 81% des personnes interrogées reconnaissent que ces dépliants publicitaires leur permettent de connaître les promotions et les bonnes affaires, 70% qu’ils les aident à trouver des produits moins chers, 60% qu’ils leur font faire des économies et 57% qu’ils participent à améliorer leur pouvoir d’achat.

[LIRE LA SUITE]

Article paru sur strategies.fr

1/5 (1)

Vous pouvez noter cet article

Un homme lit le courrier reçu dans sa boite-à-lettre

[Le Figaro] Adrexo concurrence La Poste dans le courrier

Par | Presse | Aucun commentaire

Le champion des prospectus distribue désormais des courriers publicitaires adressés, c’est-à-dire envoyés par des marques et destinés à des clients en particuliers.

Les 17 000 “messagers” d’Adrexo ont depuis cet été une nouvelle mission. En plus de distribuer dans les boîtes aux lettres des prospectus publicitaires – la mission historique de la société -, les salariés, reconnaissables à leurs uniformes violets, peuvent aussi y placer du “courrier adressé”. Comprendre, du courrier envoyé par des marques et destiné à un client en particulier, pour lui faire bénéficier d’une offre spéciale, d’un chèque cadeau, d’une brochure ou d’un magazine. Yves Rocher, La Blanche Porte, Damart et La Redoute usent régulièrement de ce média, avec un nombre de lecteurs hebdomadaires dépassant le million pour les marques les plus puissantes. … [Lire la suite]

Article paru sur lefigaro.fr

3/5 (2)

Vous pouvez noter cet article